Groupes Mobilités douces ; & Inclusion et handicap.

Chloé Terrier

40 ans – En couple, 3 enfants, cadre de la fonction publique. – J’habite le quartier du 08 mai depuis 2007.

Cycliste au quotidien, j’ai envie que mes enfants puissent circuler en sécurité dans notre ville, à pied, à vélo ou à trottinette. Sensible aux questions de handicap, je constate que Villejuif doit faire de grands progrès pour rendre le quotidien plus simple : d’avantage de logements adaptés aux personnes reconnues MDPH, des bâtiments publics accessibles (notamment les écoles), des trottoirs sans obstacle... Rendre la ville facile, c’est utile à tous : aux personnes à mobilité réduite, mais aussi aux seniors qui prennent de l’âge, aux parents et aux assistantes maternelles avec poussette, aux actifs ou aux jeunes temporairement blessés.

Et puis, le handicap n’est pas toujours moteur et il est souvent invisible. On peut faciliter la vie des Villejuifois avec des services numériques, comme un site web rédigé en langage Facile à Lire et à Comprendre (FALC). Ou salarier des Assistants de Vie Loisirs sur les temps périscolaires, pour que les élèves handicapés puissent fréquenter cantine et centre de loisirs comme les autres. Au fond, on est tous concernés de près ou de loin !

Vous aussi,
participez à la campagne

Rencontrez nos adhérents et participez à nos évènements de campagne.

brand
brand
brand